Centredumonde

Guitariste dilettante des nineties brestoises, Joseph Bertrand a officié dans Jacques Atomique, une formation pop pour laquelle il a écrit et composé des morceaux simples et mélodiques, aux textes ludiques, déjantés, parfois glauques, ce qui leur vaudra d’ouvrir pour Superflu, Sylvain Vanot et Mathieu Malon, de sortir trois vinyles et de participer à quelques compilations.

En parallèle, Joseph a enregistré dans son coin des morceaux plus personnels, qu’il a répertorié au fil des ans, comme une collection privée de chansons reflétant son humeur du jour, une sorte de musée intime, le musée musical Centredumonde.

Quelques maquettes trouvent de bons échos dans la presse, le label Les Tartines sort un vinyle en 1998 puis un CD trois ans plus tard, Joseph élargit son univers domestique, un monde à la fois poétique, drôle et cynique, un brin désabusé, provocateur, fait de bric et de broc, bricolé à la va-vite, comme on bâcle une existence dédiée à la flânerie.

Les concerts se suivront (premières parties d’Herman Düne, de Françoiz Breut, d’Expérience, de Miossec, festival Panoramas, Astropolis, les Douches Electriques…) mais ne se ressembleront jamais, Centredumonde évoluant autour d’un noyau d’amis, au gré des humeurs, des envies et des contraintes techniques.

Les années passent, Joseph quitte Brest pour Paris et perd en insouciance ce qu’il gagne en gravité émotionnelle, les chansons s’accumulent, disséminées sur Internet, égarées sur des disques durs et des disques gravés, elles deviennent un journal psychique, comme un bulletin météorologique des sensations éprouvées.

L’Eglise de la Petite Folie, label brestois, a retrouvé sa trace et a publié en mars 2015 une compilation de 20 morceaux écrits et composés entre 1997 et 2012, intitulée « Bang ! Une introduction à Centredumonde ».

Dans la vie, Joseph ne sait rien faire de spécial, il travaille dans un bureau, végète dans le métropolitain, arpente la ville, lit des tas de livres dont il oublie les titres, aime manger, dormir et cuisiner, boire des bières en plein soleil, fredonner des airs stupides, parler tout seul dans sa tête, attaquer la vie sans faire d’efforts.

Mais Centredumonde prépare un nouvel album, dont le titre synthétise l’état d’esprit de son auteur : « Rêvons plus sombre », qui est malgré les apparences un message positif : rêver plus sombre, c’est ne plus avoir peur du noir, et donc, de la vie.

https://www.facebook.com/iamcentredumonde

Discographie

Le Renégat : K7 en édition limitée. Réédition.
Avril 2016 - Eglise de la Petite Folie

Rêvons plus sombre EP : K7 en édition limitée. 6 titres inédits.
Janvier 2016 - Eglise de la Petite Folie

BANG, une introduction à Centredumonde est une anthologie de morceaux écrits, composés et enregistrés entre 1997 et 2012. 
20 chansons sur l’amour, le manque d’amour et le manque du manque d’amour !
Mars 2015 - Eglise de la Petite Folie

Avec Jacques Atomique

1997 : "19/11/15/53 (des jours [extra]ordinaires) / Vendre de la chair" - vinyle 2 titres - LES TARTINES - BREST
1998 : "Je ne crois plus en rien / Soluble" - vinyle 2 titres - LES TARTINES - BREST
1999 : "En pièces détachées / Les mauvaises pensées" - vinyle 2 titres - ACETONE RECORDS - TOURS
1999 : "Je ne crois plus en rien" - un morceau sur une compilation CD ZOEPHILE - Z&ZOE - TOULOUSE

Centredumonde

1999 :" Asilambuland" - vinyle 4 titres - LES TARTINES - BREST
2000 : "Tes petits cousins, ils pèsent combien ?" - un morceau sur la compilation K7 DEMOPHONE3, du fanzine DEMOPHONE
2001 : "Centredumonde" - CD 4 titres LES TARTINES - BREST
2003 : "Inertes sous mon ventre" - un morceau sur la compilation CD "En Piste 2" - FNAC BREST
2009 : "Suppliques silencieuses et regards avachis’’ - CD gravé 4 titres
2012 : "Le Renégat" - album 10 titres, numérique sur BANDCAMP
2012 : "Dans la cage de tes beaux yeux chronophages" - un morceau sur la compilation numérique MAGIC RPM, printemps 2012.

Projets parallèles

Sram Skrunq (punk hardcore lofi)
Poborski Garsson Antisexxxi (electro ringue)
Vilain Vilain (hip hop folk funk footeux)...

Site réalisé avec SPIPContactsMentions légales