Arnaud Le Gouëfflec

Arnaud Le Gouëfflec a découvert très tôt qu’un écrivain, ça pouvait aussi écrire des chansons, collaborer avec des dessinateurs, et se servir de l’écriture comme d’un passeport secret pour voyager dans des nouveaux mondes. Marqué par les auteurs multimédias Boris Vian, Jean Cocteau ou Pierre Mac Orlan, fan pathologique de rock garage, de lo-fi, de krautrock, de psychédélisme et de tout ce que le rock a offert de plus étrange, nourri à la BD, au polar ou à la science-fiction, c’est tout logiquement qu’il a revendiqué dès le début sa liberté : à travers chansons et disques, romans, scénarios de bande-dessinée ou autres curiosités, il construit une oeuvre sans concession, tantôt fantaisiste, tantôt plus sombre, marquée par un goût de l’étrange et une soif permanente d’expérimentation. Fasciné par les sociétés secrètes, puis biberonné aux labels indépendants, c’est encore tout naturellement qu’il crée en 2002, avec Maëlle Le Gouëfflec, le label "souterrain et mystérieux" l’Eglise de la Petite Folie, dont le catalogue compte aujourd’hui plus d’une vingtaine de disques, tous marqués par le rock, l’étrange et l’onirisme. Il est aussi un des membres fondateurs du Festival Invisible, rendez-vous brestois des musiciens inclassables, qui fête cette année sa onzième édition.
En 2015, Arnaud a publié, avec Olivier Polard, John Trap et le batteur Régïs Boulard un disque folk onirique, Deux fois dans le même fleuve.
www.arnaudlegouefflec.com

"Il y a la richesse imaginative, le refus des limites, le peu de considération pour le jugement d’autrui, le côté bricolé, le plaisir du jeu, ce monde magique propre à la musique d’Arnaud Le Gouëfflec." Greg Bod, A Découvrir Absolument

Albums

Sessions fantômes volume 01, avec Olivier Polard, John Trap, Eugene Chadbourne
Un Rien de temps, avec Manu Lann Huel, Olivier Polard, John Trap
Christian rock fièvre, avec Jorge Bernstein and the pioupioufuckers
Tes Désors sont des hydres - journal 2015
Deux fois dans le même fleuve, avec Olivier Polard, John Trap, Régïs Boulard
Chansons robot, avec John Trap, Chapi Chapo, Laurent Richard
Les Subtilités du death metal
Chansons tombées de la Lune, avec John Trap, Chapi Chapo, Laurent Richard
Soleil Serpent, avec John Trap
Mauve, avec Jorge Bernstein and the pioupioufuckers
La Boîte à ooTi, avec ooTi et John Trap
Le Disque vert, avec l’Orchestre préhistorique
A Dreuze, avec l’Orchestre préhistorique
L’Enfer est pavé de bonnes intentions, avec l’Orchestre préhistorique
Le Chanteur masqué
Petite mécanique de nuit
La Vie sous cloche

Romans

Le guerrier Mouktar
Les 12 Travails d’Hercule
La Noctambule
Mon nom est Person
L’Irrésistible
Les Discrets
Basile et Massue

Bandes-dessinées

Face B, figures pittoresques de la musique du XXème siècle, avec Nicolas Moog
Soucoupes, avec Obion
La Nuit Mac Orlan, avec Briac
J’aurai ta peau, Dominique A, avec Olivier Balez
Le Chanteur sans nom, avec Olivier Balez
Topless, avec Olivier Balez
Vilebrequin, avec Obion

Crédits graphiques 5 et 6 : Olivier Balez (5) et Obion (6)
Crédits photos 1 et 7 : Ray Flex

Site réalisé avec SPIPContactsMentions légales